Leçon N°12 : Réduire le délai de décision sur les projets

Dans un contexte de crise économique, de contraction des budgets et de besoins d’innovation, le management de projet constitue une méthode pour faire plus avec moins de moyens. CESAR accompagne de grandes entreprises sur l’optimisation de deux délais ;

  • le délai de décision (Go / No Go)
  • le délai du projet
CESAR s’articule sur un outil intégré et une méthode générique ce qui permet de déployer une culture projet SMART et AGILE.

Avant le Go /No Go : CESAR intègre l’ensemble des outils d’aide la décision pour le Go / No Go .

  • Fiche projet
  • Scoring sur les axes risques, coûts, valeur, opportunité, degré d’urgence
  • Business plan
  • Simulation de la capacité à faire
  • Scénarios d’investissement

La méthode CESAR s’articule sur deux phases : cadrage et opportunité. A ce niveau, l’implication de la Direction est essentielle et CESAR permet aux différentes parties prenantes de participer à la construction des livrables clefs. CESAR s’intègre dans la gouvernance du management de l’innovation.

Après le Go / No Go : CESAR intègre l’ensemble des outils de conduite de projet

  • Liste des livrables (Quoi)
  • Plans d’actions (Qui fait Quoi)
  • Planning (Quand)
  • Budget (Combien)
  • Plan de charge (Qui fait quoi et quand)
  • Reporting (Résultats)

La méthode CESAR est générique et souple (elle s’adapte également à votre méthode). Elle propose quatre phases génériques : conception, réalisation, pilote, déploiement. L’outil CESAR permet de déployer une solution (Système d’Information) ou une offre commerciale avec un pilotage temps réel en multi-sites. Il est ainsi possible de piloter avec rigueur le déploiement sur plusieurs villes ou plusieurs pays.

Cette approche permet de mesurer la réduction du délai décision et du délai de projet sur l’ensemble de vos portefeuilles de projets.

TTM

 

Les pièges à éviter ;

  • 6 mois pour le Go / No Go et 3 mois pour le projet ; on constate souvent qu’on attend la décision ! les causes sont multiples mais CESAR apporte des outils d’aide à la décision  qui permettent à plusieurs DECIDEURS de se mobiliser en parallèle.
  •  Pas de No Go ; dès qu’on a une idée, on lance le projet : on va souvent trop vite de l’idée à la mise en oeuvre sans étude d’opportunité. On n’a pas de capacité à renoncer.

Le T-1 (cadrage) et T0 (Opportunité) permettent de développer l’arbitrage, de prioriser et d’initier des pratiques de pilotage des portefeuilles de projets.

En synthèse, les facteurs clés de succès pour déployer une culture projet sont ;
  1. Partager un processus simple (T-1, T0, T1, T2, T3, T4) –> vocabulaire commun pour l’entreprise
  2. Partager une méthode agile (adaptable, souple et compréhensible par tous) qui s’applique à tous types de projet (IT, Offre, Infrastructure, …)
  3. Partager une solution collaborative de type CESAR (espace unique pour les projets et les engagements de projets)
  4. Déployer un principe d’engagement : 1 projet = 1 objectif SMART = 1 chef de projet = 1 équipe engagée (disponible, compétente)
  5. Arbitrer sur un portefeuille global qui consolide les idées (ce qu’on veut faire), les projets (ce qui est fait) et la capacité à faire (ce qu’on peut faire).