Leçon N°28 : les trois processus de planification

La gestion des ressources sur les projets est-elle un pré-requis indispensable pour une gestion de projet efficace ?

Les retours d’expérience sur les projets de plusieurs secteurs d’activité permettent la remontée de trois facteurs clés de succès (3C) :

  • Un Chef de projet expérimenté
  • Les Compétences de l’équipe projet
  • La Communication agile sur la disponibilité

Positionner au bon moment et sur le bon projet « la bonne compétence » constitue donc un atout fort pour faire aboutir son projet. L’indisponibilité des experts sont des points de blocage. Le déficit de compétences ne permet pas d’innover, de concevoir et de réaliser avec efficacité. La gestion des talents sur un portefeuille de projets est un des objectifs fondamentaux du PMO (bureau des projets). La planification des ressources dans une entreprise s’articule souvent sur trois processus :

  1. La planification à moyen long terme avec des ressources génériques et sur des portefeuilles de projets (Planification stratégique ou plan de compétences)
  2. La planification avec des ressources réelles sur  un portefeuille de projets (allocation des ressources et affectation de plusieurs équipes) –> plan de charge d’une direction
  3. La planification de l’équipe d’un projet (planning et plan de charge du projet)

 

 

1/ Planification à moyen-long terme avec des ressources génériques : le plan de compétences

L’objectif est de chiffrer à grosse maille et de disposer d’une estimation des besoins de ressources avec une gestion de leurs compétences. Dans CESAR, une ressource générique se traduit par un métier, des compétence et un niveau (débutant, confirmé, expert).


 

Par exemple, le projet OSLO a besoin des ressources suivantes :

  • 1 chef de projet à 100%
  • 2 juriste à 10%
  • 1 organisateur à 50%
  • 3 informaticiens à 50%

Par exemple, le projet OSLO a besoin des compétences suivantes pendant un délai de 12 semaines :

  • 1 chef de projet à 100%
  • 2 juristes à 10%
  • 1 organisateur à 50%
  • 3 informaticiens à 50%

Le plan de compétences permet de :

  • Valider les besoins de compétences
  • Estimer à grosse maille la charge du projet
  • Anticiper les besoins de compétences par métier

CESAR apport des capacités de workflow et de gestion des compétences tant au niveau des métiers qu’en transversalité.

 

 

2/ Planification à moyen terme avec des ressources réelles : le plan de charge de direction

 

Sur la base d’un plan de compétences, le PMO de la direction transforme le plan de compétences (ressources génériques) en plan de charge direction (ressources réelles).

Le logiciel CESAR vous permet de faire des recherches sur les ressources réelles par compétence disponible et de transformer les ressources génériques en ressources réeelles. Le manager peut visualiser la disponibilité des ressources réelles sur une compétence.

 

 

3/ Planification détaillée et à court terme sur le projet avec des ressources réelles : le plan de charge du projet

 

Suite à la validation du plan de charge direction, le chef de projet dispose d’une équipe « compétente » et « disponible ». Dans ce cadre de travail, il peut alors effectuer une optimisation de la planification sur son projet et réaliser une planification détaillée sur le court terme (6 à 8 semaines glissantes).

Une majorité des chefs de projet considère que la compétence, la disponibilité et la communication agile sur la disponibilité sont des pré-requis indispensables pour réussir un projet.  La gestion de projet (reporting, suivi des risques, …) prend plus de sens avec une bonne allocation de ressources en amont.

En conclusion,

CESAR s’adapte à tous les processus de planification des ressources de votre entreprise en apportant :

  • des automatismes sur la gestion des disponibilités et de la capacité à faire
  • une ergonomie attractive (drag and drop des ressources sur les projets)
  • la gestion des ressources réelles et génériques
  • la gestion des compétences